mardi 6 décembre 2016

Présidentielles suite...


Patricia Adam ne recevra pas son bâton de maréchal. La députée (PS) du Finistère, présidente de la commission de la défense de l’Assemblée nationale, pouvait prétendre entrer au gouvernement. Pour services rendus. Mais Jean-Yves Le Drian n’a pas été nommé à Matignon et reste donc à la tête des armées.
Autre information du début de soirée, le député écologiste François de Rugy (Loire-Atlantique), membre de la commission de la défense du Palais-Bourbon et candidat à la primaire de la gauche (22 et 29 janvier), inaugurait son QG de campagne, boulevard Saint-Germain. Un local trouvé…sur Le bon coin.

samedi 3 décembre 2016

Légion d'honneur, les sportifs médaillés d’or aux JO de Rio promus ou nommés

Trois athlètes vainqueurs dans leur épreuve des jeux paralympiques, cet été au Brésil, ont été promus au grade d’officier de la Légion d’honneur. Il s’agit de Robert Citerne en escrime, Marie-Amélie Le Fur double médaille d’or en athlétisme (400 m et saut en longueur) et Damien Seguin qui a remporté l’épreuve de voile. Ils avaient accédé au grade de chevalier après s'être imposé, respectivement, aux JO de Sydney (2000), aux championnats du monde handisport (dans trois disciplines, 2014, Lyon), et aux JO d'Athènes (2004).
27 médaillés d’or (6 femmes, 21 hommes) à ces jeux olympiques d’été (valides et paralympiques) sont nommés au grade de chevalier. Parmi lesquels Emilie Andéol (judo), Karim Laghouag (concours complet par équipe), Charline Picon (planche à voile) et Nicolas Peifer (tennis, double, JO paralympiques).

vendredi 2 décembre 2016

Jean-Yves Le Drian, Premier ministre ?

Dans l'hypothèse où Manuel Valls démissionnerait pour mener campagne pour la primaire à gauche, une telle arrivée serait, potentiellement, envisageable. Un deuxième nom est cité, celui de Bernard Cazeneuve, ministre de l'intérieur. Mais beaucoup de conditions restent encore à remplir. Une prudence extrême reste de mise car dans ce feuilleton politique démarré depuis si longtemps déjà, beaucoup de scénarios envisagés, portés avec conviction et affichés avec de telles certitudes qu'ils prenaient la forme de la réalité, se sont effondrés...

jeudi 1 décembre 2016

La Légion s'expose aux Invalides


Cette photo fait partie d'une série de vingt deux, exposées dans les douves de l'hôtel national des Invalides à Paris (entrée principale) jusqu'au 2 février 2017.


dimanche 27 novembre 2016

Michèle Alliot-Marie candidate à la présidentielle ?

Première femme ministre de la défense (2002-2007), MAM rejoindra-t-elle la cohorte des prétendants, de droite comme de gauche, à la présidence de la République ? Après s’être mis en congés de son parti (Les Républicains), Michèle Alliot-Marie (70 ans) vient de publier sur les réseaux sociaux, un livre-programme Lettres à la nouvelle France. Lettre thématiques (lutte contre le chômage, éducation retraite) afin de « redonner aux Français l’envie de se dépasser et de réussir, réconcilier la nation avec notre pacte républicain. »

mercredi 23 novembre 2016

Défense, les nuances d’Alain Juppé et de François Fillon


C’est le grand exercice de la semaine, une sorte de jeu des 7 erreurs de mon enfance : trouver les différences entre les programmes des deux anciens Premiers ministres qualifiés pour le deuxième tour de la primaire de la droite et du centre. En ce qui concerne les affaires militaires, leur vision est proche. Tous les deux sont conscients qu’à court terme, il faudra ouvrir le porte-monnaie de la France afin de maintenir sa capacité d’action. Et parlent de 2% du PIB en 2025. Mais leur vision ne correspond pas à celle du CEMA, Pierre de Villiers désireux d’obtenir dès 2020, 41 milliards d’euros afin de renouveler des équipements tellement sollicités par les OPEX. Convergence également de l’ancien président de la commission de la défense de l’assemblée nationale (F. Fillon, 1986-88) et de l’ancien ministre de la défense (A Juppé, qui signa le démembrement de la 13ème DBLE durant son court passage à la Défense, 2010-2011, voir post des 3 et 4 août 2015) sur l’arrêt progressif de l’opération Sentinelle. Pas de divergences non plus, sur la modernisation de la dissuasion nucléaire.

mardi 22 novembre 2016

C'est nous ?

Je ne parle pas uniquement affaires militaires et Légion étrangère sur ce blog. Je voudrais aujourd’hui parler de l’air du temps.
8h30 ce matin gare Montparnasse à Paris. Salon grand voyageur. Une file inhabituelle dès l’entrée. Peu de gens qui attendent un train. Non, la fréquentation est causée par d’autres voyageurs venant de banlieue ou arrivant dans la capitale.  Ils n’attendent donc aucun train mais font provision de journaux ou de magazines offerts. Prenant goulûment tout ce qui est disponible. Jusqu’à plus soif…